Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

DSCF5423   Par une belle après-midi de Juin, nous nous  sommes emparés du fourgon bleu de l'Institut pour tracer direction  l'Aveyron et plus précisément Najac, dans l'Aveyron, pour tout le week-end... à l'arrière en train de roupiller: Achour "hip-hop", le nouveau prometteur du pôle "formation professionnelle", Gabriel, la pile inépuisable des "Galopins"( 3-12 ans) et Guillaume, la force tranquille béarnaise des "Crockers".

  Devant, Emilie, qui a répondu présente  au tout dernier moment(merci encore!) et votre serviteur au volant.

   Nous allons poser nos sac à dos à la ferme équestre du "Daoudou", chez Marie-Pascale, où nous sommes toujours très chaleureusement accueillis. 

 

 

La première soirée, malgré quelques péripéties, se termine tôt car le programme est chargé: samedi matin, escalade, samedi après-midi et pour finir dimanche matin, rando-cheval, retour CHEVAL_zoom.jpgsur Toulouse dans l'après-midi...

   Le lendemain matin, nous traversons Najac direction Bar-et-Bor pour le site "Roc del Gorb".Là-bas nous avons rendez-vous avec Marie-Lise de la FFME du Tarn, qui encadrera la séance en falaise.

   Après une petite marche d'approche, nous nous arrêtons au premier secteur, le pied des voies très accueillant au bord du Viaur, le soleil brille ... Gabriel et Achour s'accrochent donc pour la première fois au schiste de ces falaises, les sensations sont très différentes de la résine en salle. Guillaume lui, nous avait déjà suivi à Auzat en Ariège. Très vite, ils prennent du plaisir à grimper en milieu naturel, les stimulations auditives (rivière,oiseaux...), l'air, la hauteur confèrent une autre dimension à la pratique de la varappe. Les grimpeurs sont aussi plus autonomes car il nous est plus difficile de les guider en l'absence de prises de couleur...ils doivent compter plus sur eux-mêmes et prendre quelques risques...

   P1010551P1010559

   Les voies s'enchaînent, ça s'assure mutuellement, ça se fait quelques frayeurs, ça rale un peu(Gaby?) et le temps passe trop vite...

   A peine le temps de grignoter à midi, de claquer la bise à Marie-Lise pour la remercier et lui donner rendez vous pour une prochaine, que nous filons sur une autre rive, celle de l'Aveyron, en contre-bas de Najac.

   Au bord de l'Aveyron nous attends une grande première: descendre le cours d'eau en canöe-kayak!Nous commençons avec des équipages mixtes voyants/non voyants pour les premiers rapides. Le moniteur rassuré( pour lui aussi c'était une première..), il propose aux jeunes de diriger seuls un embarcation(voir vidéo). Tout de suite partants, Achour et Guillaume prennent les choses en main, guidés par la voix. Gabriel lui s'attelle à" l'équilibrage" du canöe, mais n'en perd pas une miette...une bonne tranche de rigolade et une super expérience pour nous tous.Un grand merci à l'AAGAC et ses moniteurs pour leur disponibilité.

Nous arrivons séchés(dans tous les sens du terme...) au gîte.La suite? barbecue, bilan de la journée et gros dodo...

Dimanche matin, il fait toujours aussi beau, le temps idéal pour une rando avec les poneys fjörds de Marie-Pascale.Après le pansage des cannassons, on arpente les bois pendant une heure pour terminer ce week-end en douceur dans la nature, en compagnie d'animaux... DSCF5474

Ce fut donc un séjour réussi: du soleil, de la chaleur, une ambiance conviviale, un paysage magnifique, du sport de plein-air, le plein de sensations, un encadrement tout en finesse... et des participants récéptifs et à bloc!

Une formule à renouveler en 2013?... Wait and see...

 

Vous pouvez consulter la vidéo ci-dessous et deux albums photos, par là sur votre droite...